« Ashley Loyd » – Matthieu Elhacoumo

Lu en : Décembre 2018

ashley loydAvant toute chose, je tiens à remercier l’auteur pour l’envoi de cette nouvelle. Si j’en ai accepté la lecture, c’est parce que je savais qu’elle traitait du harcèlement chez les ados, qui est un sujet qui me tient à cœur parce que je suis mère, et que je vois l’importance qu’ont pris les réseaux sociaux dans la vie de mes enfants. C’est quelque chose qui m’effraie, surtout quand on sait la difficulté à effacer les « traces » sur internet. Mais je digresse ! Revenons-en à nos moutons. Asley Loyd est une adolescente meurtrie, devenue la risée de sa classe suite à l’humiliation infligée par le garçon qu’elle aime. A bout, la jeune fille se suicide. Entre une lettre à sa mère, les récits de ses camarades de classe et les investigations de la police, c’est une drôle de vengeance qui se met en marche.

55 pages, c’est très court pour traiter d’un sujet aussi dramatique, surtout que l’auteur y accole des thèmes tels que l’orientation sexuelle, les phénomènes paranormaux.

Au final, et sans bien sûr remettre en question le talent de l’auteur, je pense que je n’étais pas le bon public. J’avais des attentes réelles quant au thème principal, mais la direction empruntée par l’auteur m’a prise complètement au dépourvu et n’a malheureusement pas comblé mes attentes, me laissant totalement perplexe. Je ne pense pas que cette nouvelle apporte une réponse cohérente aux problèmes de harcèlement scolaire, par contre elle livre une solution pour le moins inattendue et radicale !

Je note que l’auteur a lui-même précisé qu’il s’agissait d’un livre à ne pas mettre entre toutes les mains, pouvant heurter la sensibilité de lecteurs non avisés. Si vous souhaitez vous faire votre propre opinion (ce sera rapide car les 55 pages se lisent en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire), je vous conseille de tenir compte de l’avertissement de l’auteur !

2 réflexions sur “« Ashley Loyd » – Matthieu Elhacoumo

  1. Aucun livre traitant le harcèlement ne m’a convaincue jusqu’à présent. Je n’ai pas spécialement d’attentes tout en en ayant beaucoup mais sans qu’elles soient précises. J’ai connu le harcèlement à un niveau assez soft on va dire et jamais, je n’ai ressenti à travers une lecture ce que j’ai réellement ressenti à l’époque parce que les livres sont trop ciblés alors que le harcèlement est hyper complexe et a tout un tas de choses qui gravitent autour. C’est un sujet très difficile et malheureusement je crois qu’on en souffre d’une façon tellement précise et que les parents ont chacun leurs propres peurs, que je doute qu’un livre traitant le harcèlement, peu importe l’angle choisi, puisse être assez juste. C’est un avis personnel bien sûr qui découle de ma propre expérience, mais qui m’a quand même poussée à ne plus lire ce genre d’histoires 😊

    Aimé par 1 personne

    1. Et bien je trouve que tu résumes parfaitement ! J’imagine la complexité du problème et le désarroi qu’on doit ressentir… Ça me désole souvent à quel point les jeunes peuvent se montrer cruels sans penser aux conséquences désastreuses !
      Un grand merci pour ton passage et ton témoignage…

      Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s