« La magie du rangement » – Marie Kondo

Lu en : Septembre 2019

la magie du rangementHaaa, ce bon vieux mois de septembre, aussi riche en bonnes résolutions de rentrée qu’un mois de janvier !

Pour le coup, sachez que si j’ai craqué pour ce livre, dévoré dans les trois heures qui ont suivi sa livraison, c’est à la lecture de cet article du blog LIRE ET COURIR que je suis assidûment (Hé oui, Pascaline, je balance !)

Je ne me considère pas vraiment comme quelqu’un de bordélique, loin s’en faut. Je suis même plutôt organisée dans divers domaines. Adepte du batch cooking, de la méthode Pomodoro au boulot comme dans l’aide à l’étude des enfants, ayant mis en pratique la technique des couleurs pour éviter les drames avec les enfants et en finir avec les « c’est pas mon verre qui traîne » et autre « elle a volé mon essuie », avec un planning familial toujours bien en vue, bref, vraiment fan de toutes ces petites choses qui peuvent structurer ma vie et alléger mon quotidien.

Néanmoins, force est de constater que vivre à six dans une maison qui nous sert également de bureaux et qui est donc investie 24h sur 24, 7 jours sur 7, ça demande de la rigueur et j’ai parfois l’impression de porter l’ordre et la discipline seule et à bout de bras, ce qui, aux yeux du reste de la smala, a parfois tendance à me faire passer pour une furie gueularde perpétuellement insatisfaite…

Bon. C’est un constat somme toute navrant, d’autant que toute maniaque que je sois, il y a quelques zones légèrement sinistrées dans la maison, et je n’y suis pas totalement étrangère…

La promesse de Marie Kondo, c’est une maison rangée où la règle une place pour chaque chose et chaque chose à sa place prend tout son sens. Mais pour arriver à une paix intérieure (doublement, puisqu’il s’agira tant d’un intérieur en ordre que d’une sensation intérieure de paix), il faut respecter quelques étapes, procéder par ordre et s’apprêter à ouvrir les sacs poubelles.

Si je suis convaincue ? Hormis que j’ai beaucoup de mal à m’adresser à mes vêtements ou à faire la causette avec ma maison, je pense que mettre en pratique les conseils de Marie Kondo va m’aider à gérer quelques lacunes essentielles de mes méthodes. Dans l’immédiat, je ne peux pas parler de bilan puisque je suis seulement en phase de réorganisation.

La seule chose que j’aurai du mal à mettre en pratique concerne le tri des livres. Tout d’abord parce que j’ai réorganisé ma bibliothèque de fond en comble il n’y a pas si longtemps que ça, et ensuite parce que pour moi, il est inconcevable de jeter ou donner un livre. Il y a plusieurs raisons à cela. Une historique : un divorce sanglant dans lequel une grande partie de ma bibliothèque à été sacrifiée sur l’autel de la vengeance et est ainsi littéralement partie en fumée… Près de quinze ans plus tard, je n’ai toujours pas digéré la perte. Ensuite, parce que j’adore prêter mes livres. S’il s’agit d’un que je n’ai pas aimé ? Je connais des lecteurs qui adoreront ! Je ne l’ai pas encore lu ? Ça viendra forcément, et si ce n’est pas moi, je le prêterai à qui le souhaitera. Ainsi, la partie livre demeure un tabou pour moi. Sorry, Marie, mais pour le coup, aucun de tes arguments ne fera le poids contre ma détermination !

Mais pour le reste, je suis persuadée que la mise en pratique de ces judicieux conseils feront de moi, si pas une personne meilleure, au moins une personne plus apaisée…

28 réflexions sur “« La magie du rangement » – Marie Kondo

  1. Je l ai lu il y a un moment. Il y a de bonnes astuces mais bon….je n ai jamais parlé à les fringues (je cause à mon chat, j estime que c est déjà suffisamment dingue…). Et concernant les livres moi aussi je freine des quatre fers. Faut pas pousser mémé dans les orties non plus. Bises

    Aimé par 1 personne

    1. Je pense qu’avec le recul qu’on peut prendre, elle a raison sur l’essentiel : nous accumulons beaucoup de choses « au cas où » et j’ai aimé sa façon de relater son expérience, mais comme toute philosophie, je prends ce qui est bon pour moi et je laisse de côté ce à quoi je n’adhère pas. Je pense surtout que ce livre m’a aidée à prendre conscience du bienfait de vivre pas seulement dans un ordre apparent mais dans un ordre profond ! D’ailleurs on en arrive à la phase fatidique du grenier (prévue ce dimanche). J’en ai un peu peur mais je suis déjà ravie de la satisfaction qui en découlera forcément !

      J'aime

  2. J’étais pareille, incapable de donner des livres. Et finalement, je garde une grosse base que je garderai toujours (éditions magnfiques par ex), et ceux lus juste une fois et qui ne m’ont pas marquée, je donne. D’autant que j’emprunte dix livres par semaine à la bibli, donc je ne manque pas de lecture.
    En revanche, je ne parle toujours pas à mes chaussettes 🙂

    Aimé par 1 personne

  3. Il est à la bibliothèque où je suis bénévole. Je l’ai parcouru par curiosité et j’avoue que certains passages m’avaient l’air intéressant. Par contre, comme toi, le passage sur les livres : impossible !!!
    Peut-être qu’un jour je me lancera dans la lecture complète de ce livre.

    Aimé par 1 personne

    1. Disons qu’il se lit tellement vite que ce serait en effet dommage de ne pas le lire. L’auteur s’y livre beaucoup et je trouve impressionnant le caractère trempé de ce petit bout de femme qui véhicule cependant beaucoup d’émotions.
      Je pense qu’elle m’a aidée à enclencher le processus, même si je le gère à ma manière !

      J'aime

  4. C’est un livre qui pourrait m’intéresser 🙂 Je suis maniaque aussi mais avec un homme qui travail à horaire décalés et ses ados qui sont comme des torrents, pas toujours évident d’avoir une maison rangée et quelques pistes pourraient être utiles.
    Merci pour cette découverte 🙂

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s