« L’ombre de la menace » – Rachel Caine

Lu en : Janvier 2020

CVT_Lombre-de-la-menace_1367C’est en voyant fleurir sur les réseaux les tops lectures 2019 que ce titre s’est rappelé à mon bon souvenir ! La multitude d’avis positifs m’avaient encouragée à l’acheter dès sa sortie bien qu’il menaçait de se faire engloutir par ma PAL. Mais c’était sans compter sur mes bonnes résolutions de l’année : (oui, elles tiennent toujours…) je me suis fixée pour objectif de sortir de ma PAL un livre en piochant dans une case différente de ma bibliothèque chaque mois (tous mes livres sont rangés, il n’existe pas de PAL visible chez moi, c’est bien trop déprimant/culpabilisant/flagrant.)

Le gagnant du mois est donc cette ombre asphyxiante, celle qui plane sur la malheureuse Gina Royal. Jeune femme stéréotype de la parfaite mère au foyer et épouse dévouée qui ne vit que pour coller au plus près de l’image du foyer américain modèle, c’est tout son monde qui s’écroule lorsqu’un banal accident de voiture révèle au grand jour la perversité de son mari, qui n’est autre qu’un abominable tueur en série ! Son univers vole en éclat et, en plus de tomber de haut quant à la véritable nature de l’homme qu’elle a aimé et épousé, le père de ses enfants, l’opinion publique la cloue au pilori, incapable d’admettre qu’elle ait pu n’être au courant de rien ! Un procès et un acquittement plus tard, Rachel fuit sous une autre identité en emmenant ses enfants qu’elle trimbale derrière elle dans ses nombreux changements de vie et d’identité, obnubilée par la peur d’être rattrapée par tous ceux qui la considèrent toujours comme l’horrible complice de son mari. Car la vindicte populaire continue de la poursuivre par posts interposés. Peut-être qu’il ne s’agit là que d’une bande de pervers illuminés qui crachent leur haine sur Internet, mais il suffirait qu’un seul d’entre eux mette ses menaces à exécution…

Evidemment, lorsqu’on est maman d’une ado qui a vécu l’enfer, l’anxiété permanente et exacerbée de Gina complique sensiblement les relations ! Sa fille lui en veut, son fils est renfermé, et elle est en permanence sur le qui-vive. Mais alors qu’elle se décide à lâcher un peu de lest pour aider ses enfants à développer une vie normale, un cadavre de femme est retrouvé presque sur le pas de sa porte, assassinée selon un mode opératoire qui n’est pas sans évoquer le palmarès de son célèbre ex-mari…

Une seule certitude : ne faire confiance à personne ! Et la paranoïa de l’héroïne gagne le lecteur qui soupçonne tout le monde, dans une lecture étouffante dont il n’a qu’une envie : s’extirper pour en connaître l’issue !

Le scénario est très cinématographique, la majesté des lieux où se sont retranchés Gina et ses enfants est parfaitement imaginable grâce aux descriptions de l’auteure qui sont explicites sans être lourdes, et petit à petit, le décor enchanteur se transforme en piège mortel.

Sans efforts, l’intrigue m’a portée tout en m’empêchant de lâcher ce livre avant d’avoir atteint le point final. Pourtant, ce point final semble ne pas en être un, affaire à suivre, donc !

 

13 réflexions sur “« L’ombre de la menace » – Rachel Caine

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s