« Mon ombre assassine » – Estelle Tharreau

Lu en : Décembre 2018

Mon ombre assassineJe commencerai cette chronique en remerciant les éditions Taurnada qui m’ont proposé la lecture de ce thriller ! Avant d’accepter, je préfère toujours vérifier que l’histoire se situe dans mes goûts, et le résumé de celui-i m’a alléchée d’emblée ! Et qu’en fut-il après lecture ? Une bombe ! J’ai vraiment adoré !

Nadège Solignac est incarcérée après avoir, suite à une lutte, accidentellement tué un policier qui tentait de la violer… Du moins, c’est ce que clame son avocate, et la douceur du visage candide de cette jeune institutrice adulée par tout son entourage penche indéniablement en sa faveur…

Mais la version qu’offre Nadège à ses lecteurs depuis le fond de sa cellule est tout autre… Nadège est une ombre, et ce, depuis sa naissance non-désirée. Un père absent qui ne s’occupe que de son grand frère, une mère dépressive, une petite sœur lourdement handicapée, Nadège a dû grandir par elle-même. Les codes sociaux, elle les a déduit toute seule en observant le monde extérieur par ses yeux d’enfant. Le Bien et le Mal, elle s’en est fait une idée bien à elle, qui, dès lors, a déterminé ses choix et ses actions…

La magie de la plume d’Estelle Tharreau, ça a été de provoquer l’empathie là où le récit de Nadège ne le demandait pas ! Vous avez déjà pu vous rendre compte à quel point je suis sévère dans mes jugements quand un récit tente de « justifier » des actes « malheureux », car je reste persuadée que l’on est maître de ses choix et je déteste qu’on y trouve des excuses.

Ce ne fut pas le cas ici, que du contraire ! Nadège est un monstre de la pire espèce et ne s’en cache pas ! Et pourtant, impossible de ne pas la comprendre. Son récit froid et mécanique, dénué d’émotion provoque tout le contraire chez le lecteur, tiraillé entre tristesse, incompréhension et horreur.

D’une main de maître, Estelle Tharreau signe une histoire glaçante qui vous fait douter de tout… Nul doute qu’après cette lecture, même votre meilleure amie fera l’objet de vos doutes intérieurs !

18 réflexions sur “« Mon ombre assassine » – Estelle Tharreau

  1. Ping : Estelle Tharreau – Mon ombre assassine | Sin City

Répondre à Les Lectures Maud Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s