« L’étranger dans la maison » – Shari Lapena

Lu en : Janvier 2019

l'étranger dans la maisonAyant un excellent souvenir de ma lecture du Couple d’à côté du même auteur, la découverte de la chronique de Sonia (boulimique des livres) m’a motivée à solliciter NetGalley pour ce titre, et j’avoue que j’ai accueilli l’accord de l’éditeur (Presses de la Cité) ainsi qu’un petit mail personnalisé avec beaucoup d’enthousiasme ! Merci donc à eux pour leur confiance !

Comme dans son premier opus, Shari Lapena nous plonge dans le quotidien d’un couple ordinaire à qui une grosse tuile tombe sur la tête. En effet, Karen, jeune épouse d’un comptable, habitant les beaux quartiers, se retrouve à l’hôpital, victime d’un accident de la route ayant eu lieu dans un endroit des plus mal fréquenté et dont sa conduite irresponsable serait la cause. Très ébranlé dans sa confiance en sa merveilleuse épouse, Tom, le mari, a beaucoup de questions pour sa belle : Que faisait-elle là-bas ? Pourquoi son départ semblait-il si précipité ? Malheureusement, les réponses vont devoir attendre, parce que Karen souffre d’une amnésie post-traumatique qui l’empêche de se souvenir de l’accident et des quelques heures qui le précèdent…

En général, j’aime beaucoup les histoires d’amnésie, parce qu’elles mènent généralement les héros à une profonde introspection. Dans le cas présent, Karen tout autant que Tom semble déboussolée, mais lorsque la police lui tombe dessus parce qu’un corps a été retrouvé à proximité du lieu de son accident, elle défend farouchement son incapacité à tuer alors même que sa mémoire persiste à lui laisser un trou noir de plusieurs heures.

Mis à mal, l’amour de Tom pour Karen suffira-t-il à les sortir de ce mauvais pas ? Quelles vérités vont venir obscurcir le tableau idyllique de leur jeune couple ? Quel est le rapport avec ce mort ? Et si quelqu’un voulait les piéger ?

Globalement, j’ai passé un bon moment, mais j’ai quand même éprouvé beaucoup de difficultés à m’attacher aux héros ! Tom m’a paru trop apitoyé sur son sort, Karen trop lisse, et que dire de la voisine (meilleure amie de Karen) qui ressemble plus à la traditionnelle vieille harpie derrière son rideau qui épie tout le quartier qu’à une vraie et fidèle amie ? Petit bémol donc pour les personnages, mais l’auteur reste douée pour envoyer le lecteur dans différentes directions, en le rendant soupçonneux et à l’affût de pièges parfois un peu prévisibles. Une fois de plus, l’auteur relance nos questionnements en se fendant d’une dernière page énigmatique, et force est de constater qu’au-delà de l’imagination des auteurs, les personnages s’émancipent et vivent leur vie à travers l’imaginaire de chaque lecteur qui leur offrira une destinée unique…

Si j’ai préféré « Le couple d’à côté« , je pense malgré tout que Shari Lapena est une plume à suivre !

14 réflexions sur “« L’étranger dans la maison » – Shari Lapena

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s