« L’enfant étoile » – Katrine Engberg

Lu en : Décembre 2020

L'enfant étoile par Engberg

En plein centre de Copenhague, un immeuble est frappé par un crime odieux : une charmante jeune fille est retrouvée assassinée, le visage mutilé. Pour sa propriétaire et amie, Esther, qui habite quelques étages plus haut, c’est le drame. Car, bien sûr, un tel crime est horrible, mais surtout, Esther comprend vite que ce sont ses propres écrits qui ont inspiré le tueur ! Pour Jeppe Korner, inspecteur un peu bourru qui digère assez mal son divorce, et sa collègue Annette Werner, dénouer les liens de cette étrange affaire s’avère compliqué.

Tout d’abord, je tiens à remercier Bepolar et les éditions Fleuve Noir pour cette lecture ! J’ai vu pas mal de critiques assez enchantées, aussi, je serai une nouvelle fois un peu à contre-courant, puisqu’il s’agit pour moi d’une lecture en demi-teinte… Je m’explique : A mon sens, l’intrigue est parfaite, fort bien ficelée, crédible, et suffisamment recherchée pour éviter au lecteur de tout comprendre tout seul, amenant le genre de surprise que j’apprécie particulièrement lorsque je lis ! Mais là où je suis un peu restée sur ma faim, c’est par rapport à la mésentente globale du groupe d’enquêteurs. S’ils ne se font pas ouvertement de coups bas, on sent pourtant tension, rivalité, sarcasme, voire même jugement et mépris entre les différents enquêteurs, hors, jusqu’ici, j’ai plutôt eu l’habitude de croiser des groupes unis, même si on a parfois une brebis galeuse un peu dérangeante ou une bonne grosse engueulade, mais à mon sens, il est difficile de mener une enquête si l’harmonie de base du groupe est déjà inexistante. C’est un tout petit bémol, et d’aucuns s’en satisferont sans problème, eu égard à la qualité de l’intrigue, mais avec le temps, vous avez appris à me connaitre : Pourqu’une lecture m’emporte, j’ai besoin de m’attacher aux personnages, et ce ne fut pas le cas ici.

Pour autant, comme je le disais, l’histoire en elle-même est sacrément bien ficelée, et l’écriture fluide rend la lecture rapide. Un avis mitigé mais pas négatif, alors à vous de vous faire votre propre avis !

17 réflexions sur “« L’enfant étoile » – Katrine Engberg

    1. Ha, comme quoi, les ressentis, ça reste une affaire très personnelle ! Sûr que de mon côté, je ne connais que les exemples fictionnels, alors ce changement de fonctionnement m’a passablement perturbée, d’autant que les pays nordiques sont plutôt connu pour la chaleur de ses habitants ! Du coup, tu pourras mettre un lien vers ta chronique par ici ? Quand mon avis n’est pas totalement positif, j’aime bien rediriger vers des chroniques plus enthousiastes afin que chacun retienne les arguments qui lui parlent le plus 😉

      Aimé par 1 personne

  1. Ping : L’enfant étoile, de Katrine Engberg

Répondre à Les Lectures de Maud Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s