C’est vous qui le dites ! – Les coups de cœur de Pascaline

Présentation de la rubrique ici !

Aujourd’hui, c’est Pascaline qui va nous livrer ces cours de cœur ! Pascaline, c’est un concentré d’énergie, une lectrice assidue dont les goûts sont sensiblement similaires au miens et qui, en plus d’être une lectrice passionnée, est une sportive engagée qui n’a pas hésité à mettre ses entraînements à profit pour aider le club de karaté de mon petit loulou perdu au fin fond de la Belgique (encore merci !). Vous l’aurez compris, Pascaline est une dynamique et adorable blogueuse à suivre absolument !

Qui es-tu et où peut-on te suivre ?

Bonjour, 

Je m’appelle Pascaline, 39 ans et je vis en Picardie Maritime.

J’adore lire un peu de tout des thrillers, des romans historiques, des sagas familales  ou des Stephen king…quand je fais pas mal de sport ( course à pied, renforcement musculaire, fitness)

Je suis aussi une grosse consommatrice de séries télé.

Mon blog : https://lireetcourir.com/

Mon bookstagram : https://www.instagram.com/leslecturesdepascaline/

Mon Instagram : https://www.instagram.com/paka_the_pink_flamingo/

Parlons de tes coups de cœur !

« Bazzar » – Stephen King

Bazaar intégrale  par King

Je serais incapable de choisir mon king préféré, mais celui a une place particulière car c’est mon premier coup de foudre avec King, je devais avoir une quinzaine d’années. J’ai aimé avec ce livre découvrir le Maine, cette petite ville de Castle rock qui allait tant marquée ma vie de lectrice. J’ai aimé voir cette petit ville sombre peu à peu dans la folie, dans la démence…king décrit l’âme humaine mieux que personne, surtout son coté sombre.

Bazaar est au cœur de Castle Rock, cette petite ville américaine où l’auteur a situé nombre de ses thrillers tels « Cujo », « La Part des ténèbres » ou « Les Tommyknockers »…
Une poudrière où s’accumulent et se déchaînent toute la violence et la démence que recèle l’âme de chacun. Jusqu’à l’implosion. King ou l’art de rayer une ville de la carte par la seule force de la haine. De ces haines qui vous font mourir ou tuer.  

« L’Ame du mal » – Maxime Chattam

La trilogie du mal, tome 1 : L'Âme du mal par Chattam

Le livre qui a révolutionné  le thriller français, la première fois que je lisais un thriller qui mélangeait une enquête et de l’ésotérisme …cette histoire m’a fasciné, m’a terrifié. L’histoire est très glauque, on avait pas l’habitude de ça dans le milieu du thriller. Plusieurs années après je m’en souviens comme si c’était hier. Le concept de trilogie également assez nouveau à l’époque. Un thriller qui m’a beaucoup marqué .

Abandonnés au fond de la forêt ou de hangars vétustes, des cadavres comme on n’en a jamais vu, mutilés de façon rituelle, porteurs de messages cabalistiques semblables à ceux que laissait derrière lui le bourreau de Portland, avant qu’une balle dans la tête ne vienne à bout de sa carrière… Le tueur serait-il revenu d’outre-tombe ? S’agit-il d’une secte particulière qui prélève toujours les mêmes morceaux du corps de ses victimes pour d’étranges cérémonies ?
Des bibliothèques ésotériques aux égouts de la ville, l’inspecteur Brolin et une jeune étudiante en psychologie plongent dans une enquête infernale, tandis que la police scientifique et la médecine légale se perdent en conjectures. Et peu à peu, des brumes mystérieuses de la Willamette River va surgir un secret effroyable que nos deux limiers devront affronter au péril de leur âme.

« La Trilogie du Siècle » – Ken Follet

Le Siècle, tome 1 : La chute des géants par Follett

Alors je triche un peu car il s’agit d’une trilogie, en format poche, on est sur un bon 3000 pages…je sais ça peut faire peur…mais cette saga quelle aventure !!! quel bonheur !!! Revivre notre histoire depuis 1911 jusqu’à l’élection de Barack Obama , à travers toutes ses familles que l’on apprend à connaitre au fil du temps et des événements …j’ai beaucoup pleuré, c’est magnifiquement écrit…en même temps c’est du Ken Follet c’est forcément brillant.

En 1911, les grandes puissances vivent leurs derniers instants d’insouciance. Bientôt la guerre va déferler sur le monde…

Cinq familles – américaine, russe, allemande, anglaise et galloise – vont se croiser, s’aimer, se déchirer, au rythme des bouleversements de l’Histoire: la Première Guerre mondiale et la Révolution russe.

Les Williams, une famille galloise de mineurs est liée par amour et par inimitié aux Fitzherbert, aristocrates et propriétaires des mines. Ethel Williams connaîtra une passion secrète avec le comte Fitz, marié à la princesse russe Béa, fille du tsar… et s’engagera en politique, défendra le droit de vote des femmes. Billy Williams quittera la mine pour les tranchées de la Somme, puis le front russe…

La farouche Lady Maud Fitzherbert tombera amoureuse de Walter von Ulrich, espion de l’ambassade allemande à Londres. Leurs routes croiseront celles de l’ambitieux Gus Dewar, collaborateur du président américain Wilson, et de deux frères russes orphelins, Grigori et Lev Peshkov, dont le projet d’émigrer se heurte à la guerre, la mobilisation et la Révolution…Passions contrariées, rivalités et intrigues, jeux de pouvoir, coups du sort…

Cette gigantesque fresque brasse toute la gamme des sentiments humains et dresse une galerie de portraits saisissants : des personnages exceptionnels, passionnés, ambitieux, attachants, tourmentés, qui bravent les obstacles et les peurs pour s’accomplir en dépit des tragédies qui les emportent.

Entre saga historique et roman d’espionnage, histoire d’amour et lutte des classes, Le Siècle, la nouvelle épopée de Ken Follett en trois volumes, traverse la période la plus agitée, la plus violente et la plus complexe des temps modernes : la grande aventure du XXe siècle…

« L’enfant du Lac » – Kate Morton

L'Enfant du lac par Morton

Là aussi, j’ai eu du mal à choisir car j’adore tous les livres de Kate Morton, sa famille de raconter une histoire familiale à travers les époques, les traumatismes de la guerre, la transmission inter générationnelle de ces traumatismes…les secrets de famille et leurs conséquences. Elle a le don de vous transporter dans une époque comme personne, ses livres sont une véritable déconnexion que je conseille au plus grand nombre.

Comment Theo Edevane, adorable poupon de onze mois, a-t-il pu disparaître durant la nuit de la Saint- Jean 1933 ? Les enquêteurs remuent ciel et terre, mais l’enfant demeure introuvable. Pour les parents, comme pour les filles Edevane, la vie ne sera plus jamais la même après ce drame. Loeanneth, la propriété tant aimée, est fermée et laissée à l’abandon.
Soixante-dix ans plus tard, Sadie Sparrow, jeune détective londonienne en vacances dans les Cornouailles, curieuse et momentanément désœuvrée, rouvre le dossier de cette mystérieuse disparition. Au grand dam de l’une des sœurs aînées de Theo, Alice, devenue écrivain à succès.

Voilà pour ma sélection de coup de coeur, j’ai essayé de varier de style et de genre littéraire pour que tout le monde y trouve son compte. Mais vraiment ces livres je les aime énormément .

Un grand merci à Pascaline d’avoir participé à cette rubrique qui, je l’espère, fera gonfler vos PAL !

La semaine prochaine, nous recevrons une figure emblématique des blogs de littérature noire, j’ai nommé Geneviève (porte-flingue du Collectif Polar) herself !

14 réflexions sur “C’est vous qui le dites ! – Les coups de cœur de Pascaline

  1. Ping : C’est vous qui le dites ! – Les coups de cœur de Pascaline — Mes Lectures du Dimanche | LIRE ET COURIR

  2. Ping : C’est vous qui le dites ! – Nouvelle rubrique ! – Mes Lectures du Dimanche

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s