« Heresix » – Nicolas Feuz

Lu en : Mai 2021

Heresix par Feuz

Cette année, Nicolas Feuz revient en force avec un thriller qui déménage ! Ancrant les bases de son intrigue sur un bout d’Histoire avec un grand H, l’auteur va semer des cadavres, non sans préciser : « Tuez-les tous , Dieu reconnaîtra les siens ! » Et si ce constat a satisfait plus d’un chasseur d’hérétique, cela ne suffit pas aux deux enquêtrices chevronnées qui ramassent les macchabées à tour de bras. Parallèlement, l’auteur joue avec nos nerfs en narrant le calvaire, d’une part, de la petite Maeva Tolzan, qui disparaît durant ses vacances au Cap-d’Agde et celui, d’autre part, d’Alexia, qui voit la superbe fête que son petit copain a organisée pour ses 18 ans virer au cauchemar absolu.

Pour le coup, l’auteur frappe fort ! Les récits sont violents, l’auteur ne nous épargne rien dans une action qui déménage d’un bout à l’autre du bouquin. En peu de pages, Nicolas Feuz arrive pourtant à dépeindre des personnages atypiques et attachants, tout en nous emmenant au travers d’intrigues dont on ne comprendra les tenants et aboutissants qu’à la fin ! Parlons-en, de cette fin ! Totalement inattendue ! Je n’ai rien vu venir, et ça n’en a que décuplé mon plaisir de lecture ! Difficile d’en dire plus sans en dire trop, alors je ne peux que confirmer que la plume directe et percutante de Nicolas Feuz a encore une fois magnifiquement fait le job, pour mon plus grand plaisir ! Heresix, c’est un condensé d’actions et de rebondissement sur fond de balade historique en pays cathare. Rien à redire, si ce n’est qu’on en redemande !

21 réflexions sur “« Heresix » – Nicolas Feuz

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s