« Le dernier procès de Victor Melki » – Sandrine Destombes

en : Novembre 2021

Le dernier procès de Victor Melki par Destombes

En attaquant ce dernier tome, je savais déjà que Max Tellier me manquerait sûrement à l’issue de cette lecture, car après quatre tomes passés à ses côtés, nul doute qu’elle m’est devenue familière… J’ai été surprise d’ouvrir ce livre et de trouver Max en disponibilité. Je dois admettre que ça m’a un peu perturbée. Bien sûr, c’est une flic particulièrement empathique, mais c’est ce trait de caractère qui en fait justement une aussi bonne flic.

Bon, en disponibilité, ça veut dire qu’elle n’est plus censée se mêler des affaires de crimes, mais chassez le naturel… Sauf qu’à sa décharge, c’est un anonyme qui s’amuse à mettre Max sur une piste… mais quelle piste, d’abord ? Rien qu’un étrange faire-part de décès glissé nominativement sous sa porte. Et voilà que la curiosité de Max lui fait mettre le doigt dans un drôle d’engrenage. Impossible pour elle d’y mêler son équipe puisqu’elle ne travaille plus. Reste Antoine Brémont qui, au DSC, a les coudées plus franches pour agir comme un électron libre.

Elle le retrouve donc, lui et ses méthodes plutôt rudes mais efficaces, et une nouvelle fois, le duo fonctionne bien.

Une seule enquête, cette fois, mais où on met pas mal de temps avant de comprendre dans quoi on est embarqué. Et là, avec l’écriture fluide qu’on lui connaît, l’auteur nous défie de prendre parti. Même Max est bien en peine, et c’est comme ça qu’on l’aime, entière et enflammée. Elle doute, aussi, et il faudra toute la sagesse de Brémont pour l’aider à garder la tête froide.

Si j’ai beaucoup apprécié retrouver Max, j’avoue que je n’ai pas bien compris les raisons de son choix de se mettre en disponibilité. Même s’il est évident qu’elle est passée par de nombreux chamboulements, elle n’est jamais aussi efficace qu’en mettant sa hargne au service de la vérité. J’espère donc que Sandrine Destombes la renverra vite au turbin, et qui sait, qu’Antoine Brémont ne sera pas loin…

10 réflexions sur “« Le dernier procès de Victor Melki » – Sandrine Destombes

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s