« Par Accident » – Harlan Coben

Lu en : Avril 2018

COBEN_PAR_ACCIDENT

Après avoir passé quelques semaines difficiles niveau lecture (pas par manque d’envie, mais par manque de temps), mes premières minutes libres ont guidé mes pas vers le dernier Harlan Coben, disponible en avant-première chez Belgique Loisirs. Parce que cela m’assurait de deux choses : la première, une lecture dynamique et rapide, la seconde, la certitude de passer un bon moment avec l’un de mes auteurs chouchous.

Alors, est-ce que tout cela s’est bien vérifié ??? Bon… Disons-le tout de suite : oui, j’ai passé un très bon moment en compagnie de la plume d’Harlan que j’adore vraiment ! Oui, ce fut une lecture aussi dynamique que rapide, des rebondissements, des fins de chapitres en cliffhanger, tout pour nous inciter à tourner les pages le plus rapidement possible ! C’est la recette d’Harlan, qui, mélangée à la disparition d’une personne qui veut protéger un secret, a fait de lui le « maître de vos nuits blanches », comme il est communément présenté.

Dans « Par accident », on va suivre les traces de Napoleon « Nap » Dumas, flic et célibataire, qui ne s’est toujours pas remis de la mort accidentelle de Leo, son frère jumeau, et sa petite amie percutés, quinze ans plus tôt, par un train alors qu’ils circulaient sur les voies après avoir abusé d’alcool et de drogue. Il faut dire qu’après ce drame, la petite amie de Nap s’est volatilisée elle-aussi, le laissant seul avec son chagrin et ses questions. Abusant un peu de son pouvoir de flic, Nap s’est arrangé pour entrer les empreintes de son ex petite amie dans le fichier de la police au cas où elle réapparaissait un jour… Et justement, quinze ans plus tard, voilà que ses empreintes sont partout dans l’habitacle d’une voiture dont le conducteur a assassiné un flic… Flic qui, bizarrement, était l’un des amis de Leo… De là à remettre en cause les certitudes de Nap qui n’en attendait pas plus pour replonger dans l’enquête sur la mort de son frère, il n’y a qu’un pas que Nap franchi, ressortant sa théorie sur un vieux site prétendument utilisé par le ministère de l’agriculture mais que Nap a toujours soupçonné d’être une base secrète vouée à des expérimentations encore plus secrètes…

Haaaa, pas mal, tout cela, me direz-vous ! Et oui, vous avez raison, on a tous les ingrédients pour passer un super moment (et croyez-moi, malgré ce que je vais dire après, ce fut le cas !). Oui, bien justement, ces ingrédients, je les connais… Et le chef cuistot aussi, d’ailleurs, j’ai goûté tous ses plats ! Alors l’épice secrète, ben pas de chance, je la connais… La direction qu’Harlan impose à ses lecteurs, je ne la prends pas, parce qu’à l’instar d’un athlète qui rencontre toujours les mêmes adversaires, je connais les coups à l’avance… Voilà, pas de chance, pas de grande révélation pour moi, parce que tout cela tombait sous le sens ! Un léger reproche aussi, on connaît Harlan pour sa série Myron Bolitar, bourrée d’humour et d’action, ainsi que ses one-shots, plutôt sanglants et étouffants. Là, il y a clairement eu une envie de mélanger les styles, mais l’humour de Myron collé sur Nap, ben justement, ça ne collait pas bien… A tel point qu’il a même disparu en cours de lecture, comme si Harlan avait entendu les reproches de ses fidèles… Non, Harlan, ça c’est quelque chose que Myron aurait pu dire… Il faut laisser à Myron ce qui appartient à Myron !

Bref, excellente lecture, ça n’en doutez pas, mais trop prévisible pour les fidèles… Et croyez-moi, moi qui suis une de ses plus grandes fans, c’est vraiment dur à admettre mais je vous dois l’objectivité ! Il y a eu quelques bémols à ma lecture même si elle est restée dans l’ensemble très divertissante et rafraîchissante parce que, malgré tout, la plume d’Harlan me conquiert toujours !

9 réflexions sur “« Par Accident » – Harlan Coben

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s