« Le Troisième Jumeau » – Ken Follett

Lu en : Juillet 2018

le troisième jumeauConseillé par une amie qui semble avoir les mêmes goûts que moi en matière de lecture, je me suis lancée dans le troisième jumeau de Ken Follett. Le titre étant assez révélateur, peu de spoil si j’explique ceci : dans le cadre de ses recherches sur la génétique et, grosso modo, de la prédominance de l’inné et de l’acquis, Jeannie Ferrami étudie le cas de jumeaux séparés à la naissance. Son étude l’amène à rencontrer Steve Logan, charmant jeune homme au Q.I. relativement élevé et Dennis Pinker, la copie conforme de Steve, tant au niveau physique qu’au niveau intelligence mais son antithèse d’un point de vue comportemental ! En effet, Dennis est un violeur assassin condamné à la prison à vie et semble totalement dépourvu de moral. Si cette diversité de caractère tend à prouver à Jeannie l’intérêt de ses recherches, lorsque son amie Lisa, victime de viol, identifie Steve comme son agresseur, c’est toute la théorie de Jeannie qu’elle fiche par terre. Au nom de la science mais également poussée par des sentiments romanesques envers Steve, Jeannie va tout mettre en oeuvre pour innocenter Steve. Et s’il y avait un troisième jumeau ?

Resituons l’histoire dans le temps, parce que cela a son importance : le roman (en publication anglaise) est sorti en 1996 ! Entendez par là : pas de Smartphone à gogo, utilisation de disquettes et de fax, l’accès aux mails assez limité (♫♫ Je vous parle d’un temps que les moins de vingt ans ne peuvent pas connaîaîaîtreeee !♫♫  – voire même trente, pour le coup…), . Bref, quand on se fait voler son ordinateur, comme c’est le cas de notre héroïne, pas de Cloud pour récupérer ses fichiers qui sont sous clé sur une disquette dans un local qui lui est inaccessible… Quand on veut joindre un inconnu, pas d’internet pour faire le 1307.be, il faut fouiller dans le bottin !

Bref, si toute cette absence de technologie paraît un peu dingue à l’heure actuelle, c’est pourtant cela qui rythme l’intrigue puisqu’un coup de fil raté peut changer la donne (ben oui, faut attendre de rentrer chez soi et d’écouter le répondeur si on veut des nouvelles « fraîches » !). Donc, une fois habitué à ce voyage dans le temps, on peut prendre le temps de se poser dans l’intrigue, même s’il ne faut pas être Sherlock Holmes pour la débusquer assez rapidement ! Dans ce thriller, tout est affaire de puissance, de longueur de bras et de pouvoir. Et bien sûr, la jeune et jolie étudiante sans le sous va devoir entamer une course contre la montre et mettre sa vie en jeu pour déjouer les machinations politico-financières de quelques gros bonnets du système ! Un thriller à l’américaine, qu’on verrait volontiers adapté au petit écran.

J’ai apprécié la réouverture du débat sur l’inné et l’acquis qui, inévitablement, me renvoie à des questionnements sur mes choix de mère, mais malheureusement, je trouve qu’il n’a pas été suffisamment développé. J’ai aimé aussi un peu d’apprentissage sur la génétique, même s’il y a fallu pas mal de fiction pour enrober le bébé ! Un petit bémol sur l’attitude mi-nympho mi-nonnette de notre Jeannie, un peu exaspérante par moment avec ses mouvements d’humeur pas toujours très justifiés. Au final, un sympathique moment de lecture qui, cependant, ne restera pas la lecture marquante de l’année ! Mais pour être totalement honnête, je suis sûre que je l’aurais complètement adoré si je l’avais découvert en 1996 !

18 réflexions sur “« Le Troisième Jumeau » – Ken Follett

      1. Les piliers de la Terre, et, si cela te plaît, sa suite, Un monde sans fin. Cela se passe au Moyen-Age et l’immersion historique est particulièrement bien amenée. Sinon Le pays de la liberté qui se déroule à la fin du 18è et fait découvrir les progrès technologiques liés à l’exploitation du charbon.

        Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s