« Hauts les cœurs » – Caroline Noël

Lu en : Août 2018

Hauts Les Coeurs.jpgLorsque toute la blogosphère se met en ébullition pour fêter l’arrivée du premier roman de Caroline Noël, qui n’est autre que notre « consœur » blogueuse Carobookine, c’est bien naturellement que je m’embarque à la découverte de ce rafraîchissant roman qui semble mettre tout le monde d’accord !

« Hauts les cœurs ! », c’est un condensé de tout ce que la vie peut vous apporter de meilleur : un groupe d’amies soudées, un mari aimant et compréhensif et, qui plus est, père très impliqué, trois enfants formidables et en pleine forme, un job de rêve et une passion pour les voyages qui s’exprime au travers d’un blog à succès…
Bref, la vie de l’héroïne, Chloé, est plutôt idyllique ! Mais voilà qu’un jour, elle assiste à un événement des plus perturbants et qu’elle se retrouve totalement incapable d’agir rationnellement. Son comportement, elle le sait, n’est pas la meilleure preuve d’un courage exemplaire, et elle décide donc de se taire. A partir de là, la fraîche et lumineuse Chloé commence à faner petit à petit, et son attitude met en danger tous les pans de sa vie.
Soyons pour commencer très honnête : je suis bien la dernière personne visée par ce genre d’histoires qui se veulent, comme le décrivent unanimement les chroniques de « Hauts les cœurs !« , une bouffée d’oxygène. Du coup, évidemment que je suis partie inconsciemment moins réceptive que d’autres en entamant ma lecture. Mais la plume de Caroline Noël me plaisait à travers son blog, je ne m’inquiétais donc pas beaucoup !
Parlons dès lors de l’écriture : c’est simple, énergique et écrit, je le pense, avec énormément de cœur !
Pour le fond, j’ai eu plus de mal à accrocher ! Parce qu’avec sa vie parfaite, ses amies parfaites, son mari parfait, son job parfait, je n’ai vraiment pas compris sa réaction face au drame et j’ai pesté de la voir s’enfoncer dans son mal-être ! Il y avait probablement de ma part un fond de jalousie ! Moi aussi, j’ai des amies parfaites (coucou les filles !), mais si on arrive à se booker deux sorties par an, je vous jure qu’on fête ça ! Côté soutien marital inconditionnel, on repassera, et côté partage des tâches/du temps (enfants, maison, loisirs…), ben c’est pas le top niveau non plus !! Attention, je ne me plains pas, je constate juste que si elle vivait ma vie, après un truc pareil, elle aurait fini pendue au fond du jardin !
Cette différence d’existences entre elle et moi a fait que j’ai eu énormément de mal à m’attacher à Chloé qui m’a semblé exaspérante à se compliquer inutilement la vie. Par contre, j’ai adoré Ada qui, hormis le côté anti-maternité, avait souvent des réactions comme j’aurais pu en avoir ! Brutale et directe, mais toujours pour le bien des autres, elle a été mon personnage préféré !
C’est donc, vous l’aurez compris, une vie que je conçois difficilement mais qui n’en reste pas moins totalement envisageable ! Autre point important, la postface du mari de Caroline est juste magnifique et me semble une preuve qu’elle n’a probablement pas dû chercher bien loin pour imaginer le personnage de Maxime, ce qui donne du crédit à son histoire !
Bref, je n’étais pas le meilleur public, mais je reconnais sans peine les qualités de ce roman qui se veut résolument optimiste et qui véhicule de très jolies valeurs, avec mention spéciale à l’amitié. J’en profite donc pour passer un message à mes amies discrètes qui me lisent : merci les filles pour votre soutien indéfectible, même quand vous ne me comprenez pas ! (#toutletemps !)
Et, puisqu’on en est à parler d’amitié, et même si celle-ci n’est que virtuelle, j’aimerais saluer Nina, ma binômette du Web qui, j’en suis certaine, aurait accueilli les choix de Chloé avec bien plus d’indulgence que je n’en fus capable !

7 réflexions sur “« Hauts les cœurs » – Caroline Noël

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s