« Survivre » – Vincent Hauuy

Lu en : Mai 2020

survivreEn pleine crise sanitaire, un roman a fait grand bruit. Il s’agit de « Survivre » dont juste le nom résonnait d’une drôle de façon dans cette situation particulière. Les chroniques se sont mises à circuler, certaines évoquant une clairvoyance que même l’auteur n’aurait pu envisager aussi spectaculairement juste… J’ai hésité, tergiversé : je le veux, je le veux pas ? (Pardonnez-moi, je suis quand même née sous le signe de la balance…) Puis il y a eu la chronique d’Yvan (à découvrir ici) qui a, une nouvelle fois, eu raison de mes doutes. Evidemment, en plein confinement, difficile de foncer vers une bibliothèque pour un achat compulsif, et c’est là que je remercie la plateforme NetGalley et les éditions Hugo Thriller de m’avoir permis de découvrir ce titre !

Trêve de blabla ! « Survivre » nous propulse en 2035. Apparemment, les quinze ans qui nous séparent de l’action n’ont pas suffi à remettre en place les idées des hommes qui continuent de foncer tête baissée vers leur propre extermination à coup d’égoïsme… A cette époque, deux types de modes de vie émergent : il y a d’une part les survivalistes, qui font de leur mieux pour vivre de manière autonome et respectueuse de la terre. Et il y a, dans les villes, une population toujours plus « à la pointe ». Après avoir lutté pendant des années pour tenter de faire entendre raison à l’humanité quant aux enjeux climatiques en tant que journaliste, Florian Starck vit maintenant reclus et solitaire, cultivant sa terre et le souvenir de son épouse et de sa fille, mortes lors d’une catastrophe climatique. Pourtant, sa sœur le force à renouer avec la civilisation lorsqu’elle lui apprend que leur frère est porté disparu, alors qu’il était en mission pour la DGSE. Pour le retrouver, Florian infiltre l’organisation d’un certain Perez comme coach d’une candidate de télé-réalité dans l’émission qu’il produit. Mais rapidement, Florian soupçonne que l’émission n’est qu’un prétexte, reste à savoir à quoi !

Dès les premières pages, mes craintes de ne pas entrer complètement dans le récit se sont dissipées. L’histoire, même futuriste, est solidement ficelée et parfaitement crédible. Pas mal d’auteurs se montrent visionnaires ou alarmistes dans leur vision de notre avenir, mais force est de constater que même les plus pessimistes s’appuient sur des constatations actuelles et bien réelles, insérant dans notre esprit un « doute raisonnable » quant à l’avenir ver lequel nous nous précipitons.  L’approche télé-réalité se passe plutôt côté coulisse, ce que j’ai bien plus apprécié que si l’on s’était posé en simples spectateurs. L’intrigue est complexe et approfondie. Je ne veux pas en dévoiler trop, si c’est que l’issue, si elle se devine, est parfaitement amenée. Je dois avouer que mes lectures, en ce moment, sont toutes de très haute qualité ! Dès lors, pour ceux qui n’ont pas encore lu ce thriller de haut vol, pas de chance car je vous inciterai chaleureusement à l’ajouter dans votre PAL , et ce, de toute urgence !

14 réflexions sur “« Survivre » – Vincent Hauuy

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s