« L’étudiant » – Vincent Hauuy

Lu en : Octobre 2021

L'étudiant par Hauuy

Avant de commencer, je tiens à remercier la plateforme Babelio et les éditions Harper Collins grâce à qui j’ai pu découvrir ce livre ! J’avais beaucoup aimé « Survivre« , alors j’étais curieuse d’en savoir un peu plus sur ce mystérieux étudiant…

Cet étudiant, David va faire sa connaissance parce qu’il n’a plus d’autres options. Financièrement aux abois, il a fait de mauvais choix et a emprunté de l’argent à des truands notoires qui, maintenant, n’hésitent pas à utiliser la force pour récupérer leur mise. Mais à sa décharge, il n’avait pas beaucoup d’alternatives, notre David. Sa mère, cheffe étoilée, se meurt d’un cancer. Le restaurant qu’elle dirigeait périclite et David n’a pas la passion de la cuisine. Pas de chance pour lui, il est artiste. Celui qui aurait pu être le digne successeur de sa mère, c’est Jérôme, son frère, mais ça fait bien longtemps qu’il a quitté la scène familiale, la faute à son addiciton pour la drogue entre autre. Malgré tous ses efforts, David ne se sent jamais à la hauteur. Aussi, quand une offre d’emploi tout aussi miraculeuse que suspecte s’offre à lui, il n’hésite pas un instant. Jour après jour, il affronte le froid de la montagne pour rejoindre une maison isolée dans laquelle vit un jeune garçon, génie de son état, et son père, un scientifique un peu particulier.

Le salaire est démesuré, la mission étrange, la relation entre le père et le fils encore plus. Mais David persiste, parce que là se trouve son salut financier.

Forcément, comme on dit chez nous : « Y a une couille dans le pâté ! » Et même si David n’est pas dupe, il n’a pas vraiment le choix ! Mais nous, lecteurs, on aimerait bien comprendre, alors on lit, encore et encore, jusqu’à la compréhension…

L’auteur a de la suite dans les idées, et si l’ensemble peut paraître un tantinet « too much », je pense que l’on n’aura pas besoin de tellement d’années de recul pour que tout soit non seulement crédible, mais surtout courant !

Difficile d’en dire plus, car ce serait sûrement trop. Alors autant revenir à la forme : dans cette histoire, l’auteur n’oublie pas de nous embarquer en nous parlant musique, technologie, sercrets de famille, rancoeurs familiales mais amour maternel sans bornes… De quoi cocher les cases qui en font un très bon thriller psychologique !

16 réflexions sur “« L’étudiant » – Vincent Hauuy

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s