« La fille du quai » – Alafair Burke

Lu en : Janvier 2021

La fille du quai par Burke

L’an dernier, j’avais beaucoup aimé « Un couple irréprochable« , aussi ai-je vite sollicité ce nouveau titre quand je l’ai vu disponible sur NetGalley, que j’en profite bien sûr pour remercier, ainsi que les éditions « Presses de la cité » ! Cette fois, nous voilà en compagnie d’Olivia Randall, qui, si elle semble être une excellente avocate, manque un peu de stabilité dans sa vie sentimentale… Pourtant, c’est justement un ancien fiancé qu’elle va défendre, appelée à l’aide par la fille de celui-ci. Pour Olivia, ce n’est pas facile de regarder en face cet homme dont elle a brisé le cœur il y a tant d’années, mais si elle est convaincue d’une chose, c’est qu’il n’est pas l’auteur du meurtre dont on l’accuse. Ainsi, sa culpabilité et son instinct professionnel la guide dans la défense de Jack, accusé d’avoir assassiné le père du fou furieux à l’origine de la tuerie qui a emporté son épouse quelques années plus tôt. La police dispose d’éléments qui le place sur les lieux du meurtre, mais il se justifie en expliquant avoir eu un rendez-vous romantique avec une parfaite inconnue dont il se serait entiché.

Trop niaise pour être inventée, cette excuse conforte Olivia dans l’idée que Jack est victime d’une erreur judiciaire. Commence alors pour elle une plongée dans ce qu’est devenue la vie de cet ex-fiancé qu’elle a anéanti vingt ans plus tôt.

Il semble évident que vingt ans peuvent changer les personnes, de même qu’une culpabilité qui ronge depuis autant de temps est susceptible d’altérer un jugement. Avec Olivia, le lecteur devra donc démêler le vrai du faux, au rythme des avancées des enquêtes, tant celle de la police que celle de l’équipe d’Olivia.

J’ai une fois de plus été conquise par une plume fluide et parfaitement maîtrisée, avec nombre de références à des séries que j’apprécie particulièrement (New York unité spéciale, The Goog Wife…) mais aussi par une ambiance psychologique présente mais pas oppressante.

Mon unique petit bémol viendra du fait que je suis définitivement difficile à berner, mais la lecture n’en fut pas moins agréable, tenant compte d’un nombre de personnage réduits mais bien développés et d’une intrigue qui tient la route.

Certes, pas le roman de l’année, mais un très agréable moment de lecture comme je les aime !

10 réflexions sur “« La fille du quai » – Alafair Burke

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s