« Seule la haine » – David Ruiz Martin

Lu en : Janvier 2021

Seule la haine par David Ruiz Martin

Il est des livres qui, quand vous les refermez, vous laissent une drôle de sensation : une impression de malaise qui vous empêche de savoir si vous avez adoré ou détesté… Clairement, ce fut le cas ici ! Outre une couverture largement flippante, l’histoire est un condensé d’horreur et d’inhumanité ! Et j’ai bien sûr été persuadée d’avoir tout saisi, bien avant le pauvre protagoniste qui n’est qu’un pantin, tout ça pour découvrir que je ne fus qu’un pantin, moi aussi ! À l’instar du pauvre psychanalyste Larry Barney qui voit débarquer dans son cabinet Elliot, quinze ans et armé, le lecteur est une marionnette pour laquelle l’auteur n’a aucune pitié. Elliot estime que Larry est responsable du suicide de son frère. Alors, pour le forcer à comprendre ce qu’il endure, Elliot le séquestre et lui fait le récit glaçant des derniers mois écoulés depuis la mort tragique de son frère aîné.

L’ambiance est malsaine, de la première à la dernière ligne, l’horreur décrite augmentant page après page, pour laisser Larry et le lecteur à bout de souffle, dévasté par tant d’abomination.

L’esprit humain est retord, celui de l’auteur aussi, et je le déclare vainqueur par K.O. à la fin de cette lecture en apnée qui m’a laissé un drôle de sentiment… Indéniablement, un livre qui ne peut pas laisser indifférent !

14 réflexions sur “« Seule la haine » – David Ruiz Martin

Répondre à Nath - Mes Lectures du Dimanche Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s