« Somb » – Max Monnehay

Lu en : Décembre 2022

En décembre se tenait « Noir Charbon », le salon du polar de Raimbeaucourt. Impossible pour moi de m’y rendre cette année, mais j’avais envoyé ma binômette en mission spéciale, afin qu’elle me ramène un exemplaire de son choix de Max Monnehay, dont j’avais très envie de découvrir la plume ! Un petit cadeau de Noël plus tard (merci ma binômette !), me voilà en possession de « Somb » ! Je me suis promis, ces dernières semaines, en écho au challenge lancé par le Collectif Polar, de découvrir la plume de toutes les autrices des « louves du Polar », qu’on ne présente plus ! (Mais s’il vous fallait quand même une petite mise à niveau : c’est par ici !)

Lorsque je regarde la liste des louves, je suis déjà ravie d’en avoir déjà découvert presque une vingtaine, ce n’est pas si mal ! Mais revenons à « Somb »…

Somb comme Jonas Somb, le meilleur ami de Victor Caranne, qui travaille comme psychologue dans une prison. Victor est notre narrateur. On comprend rapidement qu’un triste événement du passé l’empêche de s’épanouir pleinement, pourtant il semble que Julia, son amour, pourrait être celle qui le guérira !

Mais bien sûr, nous sommes dans un roman noir, et la découverte d’un corps sur la plage va faire basculer sa vie.

Bon, sachez que l’intrigue est bien plus profonde que ce modeste résumé, mais je ne voudrais pas gâcher votre plaisir, les premières claques tombant avec la lecture des premiers chapitres !

Honnêtement, les rebondissements ne sont cependant pas légion et l’histoire se déroule somme toute assez tranquillement, se mettant en place pierre après pierre. Et pourtant, cette langueur n’est qu’apparente, car j’ai littéralement dévoré ce livre ! Il m’était totalement impossible de le lâcher ! Cela s’explique de plusieurs manières, en commençant par l’écriture. J’ai adoré le style, les réflexions de Victor, l’humour qu’il peut avoir, en opposition à son côté sombre, qui s’explique par un passé qui ne nous sera pas dévoilé tout de suite. Le personnage est réellement creusé, et je m’y suis évidemment attachée, tout comme à d’autres personnages, comme Marcus. Car dans son intrigue, l’auteure nous parle aussi de rédemption, de culpabilité, de deuxième chance. Autant de sujets qui, s’ils ne sont pas principaux, ne sont pourtant pas que survolés ! Si j’ai pu entrevoir un petit coin de vérité quant à l’intrigue principale, l’effet de surprise m’a quand même sacrément cueillie à un moment crucial, et vous savez par ici à quel point c’est important pour moi !

Tout dans ce livre m’a donc plu, le transformant en coup de cœur ! Il y en aura eu quelques-uns, ces dernières semaines, moi qui crie pourtant rarement au coup de cœur ! Et ça fait plaisir, ce vent de fraicheur qui souffle sur mes lectures !

Concernant Max Monnehay, elle se joint magistralement aux voix des autres louves qui hurlent leur talent !

À moi de vous hurler de les découvrir toutes !

6 réflexions sur “« Somb » – Max Monnehay

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s