« La Femme à la Mort » – Samuel Sutra

Lu en : Août 2018

La femme à la mort.jpgPour commencer cette chronique, il me faut remercier NetGalley ainsi que Flamant Noir Editions, grâce à qui j’ai pu réitérer l’expérience de la plume de Samuel Sutra, qui m’avait charmée avec son « Coupable[s] » (ma chronique ici) et qui vient encore de faire mouche !

Tout d’abord, aussi étrange que celui puisse paraître, j’avais presque dans les oreilles une mélodie de jazz jouée sur un saxophone aux accents langoureux, tandis que ma tête construisait des images en noir et blanc, à la manière d’un vieux film de détective ! Allez savoir pourquoi, puisque l’histoire est résolument contemporaine, j’en veux pour preuve l’utilisation de téléphones portables et d’e-mails !

Bref, cette ambiance m’a bercée tout au long de ma lecture sans que je me l’explique, et lui a donné une saveur particulière !

Tout part du suicide d’une belle jeune femme russe, qui n’a rien trouvé de mieux que de se faire sauter la cervelle au beau milieu de sa chambre d’un petit hôtel charmant au centre de La Rochelle. Les conclusions de la police sont indiscutables, et pourtant l’un des enquêteurs, à six mois de la quille, ressent comme « un truc qui cloche ». Plutôt que de soulever des questions gênantes dans son service, il décide de déléguer à son ami Stan, ex-flic chevronné aux relations influentes dans certains milieux infréquentables !

Celui-ci s’installe alors dans la chambre de la suicidée et remonte le temps pour tenter de comprendre les motivations de la belle, aidé de la charmante employée de l’hôtel qui ne le laisse pas indifférent.

J’ai aimé les questionnements, les développements, les personnages riches. J’ai retrouvé l’écriture de Samuel Sutra qui m’avait d’emblée plue. En peu de pages (à peine plus de 150), l’auteur nous balade dans La Rochelle et nous le suivons au rythme des pensées de Stan qui vont nous mener de pierre en pierre vers une révélation qui, seul bémol, se voit arriver de loin mais n’en reste pas moins bien emballée !

Un bon moment de lecture, décidément, un auteur que je vais suivre !

7 réflexions sur “« La Femme à la Mort » – Samuel Sutra

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s