« Coupable[s] » – Samuel Sutra

Lu en : Mai 2018

COUPABLES.jpg

Après avoir lu des avis vraiment enthousiastes sur ce titre à la couverture accrocheuse bien que légèrement flippante, je n’ai pas hésité à le solliciter sur la plateforme NetGalley, et grand bien m’en a pris ! A ce propos, je tiens à remercier l’éditeur qui m’a permis de le découvrir, Flamant Noir éditions : Mille mercis pour cette pépite ! Alors, quitte à vous tenter, allez donc jeter un œil aux avis de Pierre (blog Black Novel1) et de Stelphique (blog *****Mon féerique blog littéraire!!!!!*****) si le mien ne vous suffit pas, car ce sont les avis qui m’ont conduit à cette découverte…

La découverte d’une série de meurtres qui, s’ils ont semblé au départ isolés, s’avèrent finalement reliés entre eux, mettant le célèbre 36, quai des Orfèvres en branle-bas de combat. D’autant qu’ils semblent également liés à la culture Haïtienne ! Cet élément mène le commandant Blay à demander en renfort le détachement du lieutenant Jean-Raph’ Deschanel, en poste à la sécurité intérieure. Jean-Raph’, le 36, il en rêve ! Et il rejoint provisoirement l’équipe pour la bonne raison qu’il est d’origine haïtienne et que l’équipe d’enquêteurs détachés à cette série de meurtres particulièrement violents attend de lui qu’il interprète la signature de l’assassin qui laisse traîner des indices suggérant la pratique vaudou… Qu’est-ce qui peut bien relié un ex-flic ripou, un entrepreneur, un militaire, un assureur et le dramatique tremblement de terre de 2010 qui a ravagé Haïti ?

J’ai plongé dans cette histoire pour n’en ressortir qu’une fois lu le mot « fin » ! Un récit que j’ai littéralement dévoré, grâce à des personnages travaillés mais sans clichés, une succession continue d’indices qui nous mènent vers un dénouement qu’on apprend à redouter, rejoignant en cela, à mon sens, les sentiments contradictoires qu’inspirent la lecture des romans de Tackian (rappelez-vous ici et ici). Les pièces du puzzle s’emboîtent à la perfection, à un rythme parfaitement calculé et maîtrisé par un auteur qui dénonce un système lacunaire où certains humains corrompus n’hésitent pas à tirer profit du malheur d’un peuple pour se remplir les poches.

Une lecture à 200 à l’heure où l’on aimerait sauter sur les freins avant le crash final, mais quand on monte dans pareil bolide, il faut en assumer les conséquences ! Magnifique découverte que je recommande chaudement à tous les amateurs de thrillers !

12 réflexions sur “« Coupable[s] » – Samuel Sutra

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s